Vous êtes salarié(e) et vous vous posez des questions sur votre avenir professionnel ?
Vous avez envie de changement, de découvrir un nouveau métier ? 
Mais vous ne vous sentez pas prêt, l’aspect financier vous inquiète ? 
Quelles sont les solutions pour changer de métier ou de profession en sécurisant votre parcours ?

Se poser des questions sur son avenir professionnel :

Dimanche soir, vous pensez à votre journée de demain, et là vous sentez comme une grande lassitude.  

Vous n’avez plus envie de vous rendre sur votre lieu de travail.  

Cette sensation est commune à beaucoup de salariés même si son origine est différente selon les personnes. 

Manque de sens, activité chronophage, mauvaise ambiance, salaire en berne, envie d’évoluer, besoin de reconnaissance, de réaliser un projet qui vous tient à cœur.  

Autant de sujets qui vous poussent à réfléchir à une issue.  

Autour de vous, de plus en plus de personnes vous parlent de reconversion professionnelle. Vous découvrez des témoignages parfois positifs mais aussi négatifs. Et en cherchant ce que vous pourriez faire vous êtes complètement perdu.  

C’est tout à fait normal. Mais il existe des solutions pour analyser votre besoin, identifier un plan d’action, et aller au bout de son projet.   

Rencontrer un conseiller en évolution professionnelle, service gratuit pour tous les actifs, est une des solutions.  Vous pouvez prendre contact avec l’un des organismes agréés par l’état, tout en gardant votre démarche confidentielle. 

 

Et si changer de métier était la solution ?

Après un accompagnement CEP (Conseiller en Evolution Professionnelle), ou une analyse de votre situation professionnelle (bilan de compétences, atelier etc) vous découvrez que la solution serait de changer de métier.  

Cela peut faire peur car suppose de modifier son organisation personnelle, de se former, de rechercher un nouvel employeur.  

Ce sont des étapes qui peuvent  paraitre insurmontables, jusqu’à préférer rester dans son actuel emploi même si l’on ne s’y sent plus à sa place.  

Pourtant un projet bien préparé est sécurisé. La reconversion professionnelle des salariées en France est sans risque de perdre son emploi grâce au congé de formation dans le cadre d’un Projet de Transition Professionnelle. 

Avec les dispositifs de financement il est possible de maintenir sa rémunération, payer une formation, et apprendre un nouveau métier. 

Enfin, la mise en œuvre d’un tel projet ne signifie pas d’être seul face aux démarches à réaliser, bien au contraire. 

  • Les Conseillers en Evolution Professionnelle vous aide en amont du dossier de demande de financement, et une fois le financement accordé. 
  • Transitions Pro Pays de la Loire propose une offre de services gratuits pour vous guider lors de la mise en place de votre dossier, optimiser votre demande, accompagner la personnalisation de votre formation, et vous rassurer quand certaines étapes vous inquiètent.  

Saviez-vous qu’un employeur n’a pas le droit de refuser une demande d’autorisation d’absence si elle est réalisée dans les temps. (Il est autorisé à décaler votre départ si l’organisation de l’entreprise l’y oblige.)

Changer de métier une solution peu risquée ?

Cela semble étonnant et pourtant cela peut être une affirmation : changer de métier n’est pas forcément risqué. 

Il existe des solutions pour concrétiser votre projet.

Cela n’est pas risqué si l’on accepte de se faire accompagner pour sécuriser chaque étape :  

  • Connaître le futur métier que l’on souhaite faire : quelles sont les contraintes et les avantages, quelle rémunération quand on débute, quel est le potentiel d’embauche. Pour cela ne restez pas seul, un Conseiller en Evolution Professionnelle vous conseille et dispose d’outil pour vous aider à appréhender ce changement : stage d’observation, enquête métier, recherche de la formation, création d’un réseau etc. 
  • Trouver LA bonne formation : Là encore un conseiller en évolution professionnelle vous conseille. Et lorsque vous avez identifié plusieurs solutions, vous pouvez prendre contact avec nos services pour un accompagnement gratuit et la présentation de notre solution de financement.

     

  • Préparer sa demande de financement : Lorsque vous êtes prêt à préparer votre dossier de Projet de Transition Professionnelle, notre équipe est disponible pour vérifier votre projet, vous conseiller, et trouver des solutions pour que votre projet soit optimisé.  

Créez votre espace gratuit et assistez à notre réunion d’information.

Saviez vous que notre dossier est 100% en ligne. Cela simplifie les démarches pour vous, le centre de formation et votre employeur. A chaque fois nos services sont disponibles lorsque l’on rencontre une difficulté, ou que l’on se pose une question.  

Changer de métier ne veut dire perdre son salaire :

En France, nous disposons de plusieurs solutions pour financer une formation. Et certaines permettent de conserver sa rémunération. 

Quand votre projet est en lien avec l’entreprise il existe par exemple la PRO A. 
Quand votre projet est personnel, il y a le Compte Personnel de Formation, et le Projet de Transition Professionnelle.

Transitions Pro Pays de la Loire est en charge du Projet de Transition Professionnelle (PTP).

Le PTP, qui est une continuité du CPF vous permet de vous absenter de votre activité grâce à un congé de formation.

Le principe est simple, le PTP prend en charge le salaire et le cout de la formation pendant votre présence en centre de formation, et en stage (période à définir avec nos services). 
Vous demanderez une autorisation d’absence qui ne peut être refusée  mais uniquement reportée (maximum de 9 mois). Et constituerez votre dossier depuis votre espace personnel.

Découvrez les étapes du dossier ici.

Cela veut dire que pour votre employeur cela ne coute rien.  

Notre objectif est de permettre la prise en charge d’un maximum de demande et comme un projet peut être onéreux, nous vous offrons des services gratuits d’accompagnement pour optimiser votre dossier.  

Pour cela nous travaillons avec d’autres opérateurs (OPCO, Région, FSE etc) pour obtenir des co-financements, et collaborons avec les organismes de formation pour personnaliser votre parcours.  

 

Les bonnes pratiques pour changer de métier dans de bonnes conditions :

  • La première : ne pas rester seul. Il existe des services gratuits pour vous aider.  
  • Connaître son futur métier et anticiper sur les besoins de recrutement. Saviez-vous que lors d’une demande de financement de nombreux salariés obtiennent une promesse de stage et d’embauche?
    Beaucoup de secteurs ont de forts besoins, et recherchent de futurs salariés formés, et il s’agit d’une priorité pour notre prise en charge. Vous avez une carte à jouer. 
     
  • Préparer son dossier et personnaliser votre formation : là encore ne restez pas seul. Nos référents travaillent en étroite collaboration avec les organismes de formations et les opérateurs de l’emploi pour vous accompagner (conseiller en évolution professionnelle) 
  • Oser : Oser appeler un CEP, oser parler de votre envie, oser chercher une formation, oser nous appeler (02 40 20 28 00). 

accompagnement reconversion

Aller à la barre d’outils