Prendre soin de sa carrière professionnelle

Avec la réforme des retraites en cours, nous savons aujourd’hui qu’il sera nécessaire de travailler plus longtemps.

Mais comment ne pas subir ce temps au travail ? 

Quelles sont les solutions pour mieux vivre sa vie professionnelle ? 

Doit-on, à tout prix, faire un métier passion pour être épanoui ?

Et si on prenait le temps, pour répondre à ces interrogations, d’identifier ce qu’est pour nous un métier, ce que cela représente, et comment trouver des solutions pour mieux vivre cette période d’activité.

La valeur du travail

La valeur du travail est un sujet récurent, pour certain il faut travailler plus, pour d’autres c’est au contraire une diminution du temps qui est nécessaire. Pourquoi de telle divergence ?

Car cette “valeur” n’est pas la même d’une personne à une autre, et évolue en fonction des expériences vécues.

Un adulte qui a rencontré des difficultés lors de sa scolarité peut commencer son parcours professionnel avec peu de confiance en ses capacités, et découvrir petit à petit ses compétences.

A l’inverse un adulte pour qui le parcours était déjà tout tracé, et qui n’a pas eu à se poser de question, peut découvrir plus tard d’autres chemins qui ont plus de sens pour lui.

Voilà pourquoi on peut aujourd’hui :

  • Travailler pour être reconnu
  • Travailler pour gagner de l’argent
  • Travailler pour trouver un sens à sa vie
  • Travailler pour vivre
  • Travailler pour réaliser sa passion
  • Travailler pour obtenir des droits
  • Travailler pour sortir du cadre de sa vie quotidienne

Et ce que l’on remarque c’est que cette “valeur” évolue tout au long de sa carrière professionnelle. Parfois parce que l’atteinte de certains objectifs nous permet d’évoluer vers d’autres. Ou au contraire parce que l’on n’a pas pu se réaliser comme on l’aurait aimé, et que l’on souhaite se consacrer à un nouvel emploi plus en lien avec soi.

Peu importe la raison pour laquelle nous souhaitons vivre différemment notre activité, le plus important est de pouvoir identifier ce qui nous correspond, et comment y parvenir.

Vous trouverez pour cela de nombreuses solutions, gratuites ou payantes, pouvant être financées ou entièrement à votre charge.
La question ici n’est pas de savoir s’il y en a une meilleure que l’autre, mais de trouver celle qui sera la plus adaptée pour vous.

Prendre le temps et profiter d’une offre d’accompagnement adaptée pourra vous conduire vers un Projet de Transitions Professionnelle. 

Le Conseil en Evolution Professionnelle

Le conseil en évolution professionnelle, autrement appelé par son signe CEP.
Né en 2014 le CEP a pour ambition d’accompagner gratuitement tous les actifs pour aborder un sujet professionnel et ce sans aucun jugement de la situation, de manière confidentielle et sur tout le territoire.

A chaque statut un CEP consultable sur le site mon-cep.org

Pourquoi faire appel à un consultant en Conseil en Evolution Professionnelle ?

Pour tout ce qui concerne votre vie professionnelle ! Pour faire le point, faire une analyse de votre situation, identifier une nouvelle voie, être accompagné pour trouver un emploi etc. pas de limite à la consultation du CEP.

Nous recommandons d’ailleurs de débuter chaque démarche par au moins un rendez-vous avec eux.
Cela vous permettra d’y voir plus clair, et de mettre en place un plan d’action.

Comment les solliciter ?

Rendez-vous sur le site mon-cep.org pour trouver le CEP qui correspond à votre situation professionnelle.
Une fois identifié, vous pouvez prendre contact avec eu pour convenir d’un premier rendez-vous.
La démarche étant sans engagement et gratuite il n’est pas nécessaire d’entreprendre un suivi.

Le bilan de compétences

La première chose à savoir c’est qu’un bilan de compétences se déroulent dans un cadre défini avec 3 phases.

Une phase préliminaire, une phase d’investigation, et une phase de conclusion sur une durée de maximum 24h, et en plusieurs semaines.

Il peut être financé avec votre CPF ou dans le cadre du plan de développement de compétences de votre entreprise. Pour cela, la personne qui vous délivrera le Bilan de Compétences doit être habilitée.

Lorsque l’on est demandeur d’emploi, il existe des solutions similaires avec des objectifs précis pour vous accompagner.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Pour faire le point, identifier de nouvelles voies professionnelles, prendre un temps d’introspection pour découvrir ses compétences etc.

Il peut être utile lorsque l’on a vécu une situation compliquée dans son emploi, lorsque l’on ne se sent plus épanoui, pour découvrir le champ des possibles en fonction de ses compétences et intérêts. 

Son avantage est de vous permettre un temps dédié à cette recherche et de ne pas se précipiter. 

Cela est idéal quand on a des incertitudes sur son avenir, et que l’on ne sait pas exactement ce que l’on souhaite faire.

Comment faire une demande ?

Prenez le temps d’identifier plusieurs centres de bilan et d’échanger avec au moins 3 d’entre eux. C’est important de se retrouver face à une personne qui répond à vos attentes, vous avez le droit de choisir sans pression.

Une fois le centre de bilan trouvé, vous pourrez créer votre dossier sur le site moncompteformation.gouv.fr pour utiliser les fonds de votre CPF.

Pour aller plus loin : Bilan de compétences (travail-emploi.gouv.fr)

Le coaching

Son intérêt est de répondre à un objectif précis et d’être guidé pour l’atteindre.

Par exemple, vous souhaitez changer de métier, vous avez besoin d’un plan d’action défini et d’être “boosté” pour y arriver, le coaching est alors une solution.

Contrairement au bilan de compétences, il n’y a pas de déroulé type, et le rôle de coach n’est à ce jour par réglementé.

Il est donc essentiel de prendre, là aussi, le temps de rechercher la bonne personne. Sachant que cette démarche sera à votre charge. Et d’identifier à l’avance l’objectif de cet accompagnement. Cela vous aidera à identifier le temps que vous souhaitez y consacrer, et comment vous aimeriez que cet accompagnement se déroule.

Pourquoi faire appel à un coach ?

Mettre en avant vos atouts, donner un coup de projecteur à vos compétences, valoriser qui vous êtes.

Le coaching est un peu le starter de votre démarche professionnelle, pour donner l’élan à votre carrière ou vos envies.

Comment faire le bon choix ?

Il y a beaucoup d’écoles de coaching, mais pas de réglementation. Cela ne veut pas dire que les coachs ne sont pas compétents, bien au contraire.

Avant de prendre contact avec le premier coach venu, il est conseillé de bien identifier ce dont vous avez besoin. Cela vous permettra de savoir comment le consultant pourra vous accompagner par rapport à ses propres expériences, et à sa démarche.

A lire l’article Studyrama : Quand faire appel à un coach ? 

Le psychologue du travail

En complément ou à la place des autres solutions, le psychologue du travail va vous accompagner à partir d’une problématique en lien avec votre activité professionnelle.

Surmenage, burn-out, problème de santé, manque de confiance en soi, stress, harcèlement etc.

Le psychologue du travail peut être en libéral, dépendre d’une mutuelle ou travailler pour des organismes comme pôle emploi.

Pourquoi faire appel à un psychologue du travail ?

Travailler sur une problématique qui impacte votre activité ou parcours professionnel.

Cela peut être lié à une situation précise : burn-out, harcèlement, reconversion professionnelle, difficulté organisationnelle etc. ou en rapport avec un état émotionnel qui vous empêche de vous réaliser professionnellement : anxiété, phobie sociale, perte de confiance en soi.

Comment faire le bon choix ?

Un psychologue du travail est un professionnel diplômé de psychologie et peut aussi dispenser du bilan de compétences (s’il a l’habilitation) ou du coaching, voir être consultant en conseil en évolution professionnelle.

La recherche du psychologue du travail qui vous correspond sera donc comme pour la recherche d’un centre de bilan ou d’un coach, il faut prendre le temps de comparer.

Pour en savoir plus article à lire sur welcome to the jungle : psychologue du travail

En conclusion

Il n’existe pas une seule bonne raison de travailler et elle n’est pas toujours la même tout au long de notre carrière.

Cela peut donc justifier le besoin de chacun de travailler différemment, et d’avoir envie de changer.

L’offre d’accompagnement des salariés est importante, et répond à toutes les situations vécues durant notre parcours professionnel. Il serait donc dommage de s’en priver.

Pour éviter les mauvaises expériences, une seule recommandation : prendre le temps de choisir.
Aujourd’hui presque tous les centres de bilan, coachs et psychologues du travail ont un site internet permettant de découvrir leurs méthodes.
Ensuite vous pouvez demander un premier entretien téléphonique (voir présentiel) gratuit pour questionner la personne.

Les consultants en Conseil en Evolution Professionnelle sont là pour vous aider à faire les bons choix, l’accompagnement est gratuit et confidentiel !

Grâce à ces différents accompagnements il est souvent plus facile d’y voir clair.
Cela ne signifie pas qu’il faut toujours tout changer, mais que lorsque cela devient nécessaire c’est possible !
Chacun de ces professionnels saura vous orienter, et si besoin vous proposer de réaliser un Projet de Transition Professionnelle afin de financer une formation et changer de métier.

Transitions Pro : qui sommes nous ?

Transitions Pro remplace le Fongecif à la suite de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel. 

Nous sommes une structure agréée pas l’Etat pour prendre en charge les Projets de Transition Professionnelle des salariés. 

Le Projet de Transition Professionnelle, pour quelle situation ?

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) permet de financer le salaire (si nécessaire) et la formation d’un salarié qui souhaite changer de métier. 

Est considéré comme salarié, les personnes en CDI, CDD, Intérim et Intermittent. Découvrez le dispositif en détail en cliquant ici. 

Vous souhaitez en savoir plus, créez votre espace et découvrez cette solution en réunion d’information (disponible en format de 45 min ou 1h30) depuis l’onglet « prenez rendez-vous » de votre espace. 

Aller à la barre d’outils